1

2

3

4

5

6

7

8

9

marches aquatiques

LCMA Longe-Côte, Marche Aquatique

HISTORIQUE
Le mouvement et le terme « Longe Côte » fût imaginé et mis au point par Thomas Wallyn , entraineur professionnel d’aviron de Dunkerque.
 
DÉFINITION
Activité physique ou sportive qui consiste à marcher en milieu aquatique au bon niveau d’immersion, c’est-à-dire avec une hauteur d’eau optimale située entre le nombril et les aisselles.
 
ATOUTS ET BIENFAITS
Activité salutaire au bien-être et à la santé : elle permet un renforcement musculaire (l’eau 25 fois plus dense que l’air) et cardiovasculaire sans traumatisme articulaire, favorise la circulation sanguine et le retour veineuse (effet de bas de contention).
 
TRAVAIL EN DÉCHARGE
La pratique en milieu aqueux permet un travail en impesanteur et donc une levée des contraintes articulaires liées au poids, notamment pour la région lombaire (hanches, les sacro-iliaques) et les membres inférieurs. La portance de l’eau permet d’accroître et d’entretenir la mobilité : on se sent plus léger !
 
EFFET MINÉRALISANT
L’eau de mer et l’air marin apportent leurs lots de minéraux.
 
TRAVAIL D'ÉQUILIBRE ET VESTIBULAIRE DÛ AU COURANT
Le travail de coordination entre les membres inférieurs et supérieurs, et de latéralisation stimulent l’activité cérébrale motrice et sensorielle.
 
ÉQUIPEMENT MINIMAIL REQUIS
Chaussures ou chaussons aquatiques / gants / combinaison ou shorty
 
LES GROUPES DE NIVEAUX
Le baptême : découverte de l’activité avec ou sans attente.
Le public ZEN : recherche d’évasion , d’une occasion de se changer les idées.
Le public Loisir : affiche l’objectif clair de se dépasser sans considération de performance.
Le public Sport : cherche à retrouver ou préserver une bonne condition physique.
 
LES NIVEAUX D'AISANCE
Niveau 1 : longeur pratiquant à proximité immédiate d’un encadrant.
Niveau 2 : longeur ayant une bonne aisance aquatique et une pratique régulière.
Niveau 3 : longeur expérimenté capable de faire face aux difficultés pour soi-même ou pour les autres.  
 
RÉGLES DE PRATIQUE
Le directeur de sortie fixe le nombre maximum de participants en fonction du nombre d’encadrants ;
au minimum 1 animateur (diplomé) et 1 assistant (diplomé) par tranche de 20 participants.
En fonction des conditions météorologiques et/ou du niveau des participants,
le directeur de sortie prends ses dispositions (sortie ou pas / qui sort ?).
Deux essais sont possibles avant d'adhérer, signalez-vous au responsable avant le départ.
 
 
 
Haut de page